Back from Poland, we are looking towards Groenland

Les 14 élèves français qui sont partis en Pologne ont échangé mardi avec leurs autres camarades sur leur expérience polonaise. Ce fut l’occasion pour tous de confronter notre culture française à une autre culture.

The fourth french pupils who went in Poland discussed on tuesday with the other pupils of their class about their polish experience. It was an opportunity for everyone to confront our French culture to another culture.

A cette occasion, Lucas et Maël qui partent bientôt au Groenland ont présenté le carnet de bord qu’ils ont commencé avant leur départ en février.

               On this occasion, Lucas and Mael who soon leave for Greenland presented the notebook they started before their departure in February.

Pour parler du Groenland, nous avons eu la chance de recevoir dans notre collège Mme Annie Kérouedan, médecin, qui a vécu 14 ans au Groenland et qui préside le comité de jumelage entre Granville et Uummannaq.

          To speak about Greenland, we were fortunate enough to receive in our college Mrs. Annie Kérouedan, a doctor, who lived in Greenland for 14 years and who chairs the twinning committee between Granville and Uummannaq.

Les élèves ont pu poser plusieurs questions sur le Groenland,  si différent de leur environnement, et se sont montrés très intéressés.

              The students asked several questions about Greenland, so different from their environment, and were very interested.

 

Advertisements

Greenland and Uummannaq in the History-Geography textbook of the 6th grade in France!

Here is an extract from the History Geography textbook of our 6th grade classes (11-12 years old). This is a case study for a geography chapter entitled “Living in high pressure  environments”. And one of the examples is Uummannaq in Greenland … and the opportunity for our teams to discover our partner differently!

Editions Nathan. Manuel Histoire-Géographie-EMC 6ème éditions 2016

Les Lumières et l’Europe/The Enlightenment and Europe

Les élèves de 4eD ont travaillé sur les liens au XVIIIe siècle entre les idées des Lumières et les premiers idéaux européens.

Jetez donc un coup d’œil à leur travail !

Pupils of 4eD worked on links in 18th century between ideas of the Enlightenments and the first europeans ideals.

So let have a look at their work !

Victor Hugo et l’incarnation de son rêve européen : le chêne des Etats-Unis d’Europe / Victor Hugo and the incarnation of his European dream: the oak of the United States of Europe

…y réfléchir ensemble pour tenter de le matérialiser au collège.

…think about it together to try to materialize it in the school.

En 1871, dans le jardin de sa maison Hauteville-House de Guernesey – c’est-à-dire tout prêt de chez nous- Victor Hugo a planté un gland avec ses petits-enfants. Il a baptisé l’arbre à venir « Chêne des Etats-Unis d’Europe », un arbre qui verrait l’Europe unie et en paix qui n’existait pas encore. Plus d’un siècle après la mort de Hugo, le chêne vit toujours : quelle illustration des forces de la nature et de leur pouvoir d’incarnation des grandes idées !

Les élèves de 4F travaillent en novembre en cours de Français autour de la personne de Victor Hugo. L’occasion, dans le cadre du programme Erasmus+ NIOS, de découvrir « un visionnaire » de l’Europe d’aujourd’hui. Voici le document qui ressort de leurs travaux, préparatoire à une réalisation en arts plastiques : il s’agissait de mettre en relation le texte d’un discours du grand homme et la réalité que nous connaissons. Bien au-delà de l’UE, l’idée d’Europe, à géométrie variable, est une entité bien réelle aujourd’hui !

In 1871, in the garden of his Hauteville-House in Guernsey – that is to say, very closed – Victor Hugo planted an acorn with his grandchildren. He named the upcoming tree “Oak of the United States of Europe”, a tree that would see Europe united and at peace. More than a century after Hugo’s death, the oak is still alive: what an illustration of the strenght of nature and its power of incarnation of great ideas!

The pupils of 4F worked in November in French class around the person of Victor Hugo. The opportunity, within the framework of the Erasmus + NIOS program, to discover “a visionary” of the Europe we know. Here is the document which comes from their work, preparatory to a realization in plastic arts: the question was putting in relation the text of a speech of the great man and the reality that we know. Well beyond the EU, the idea of ​​Europe, with variable geometry, is a real entity today!

Premier jour pour les Français à Chojna novembre 2017/First day for the French in Chojna november 2017

Ce matin nous avons fait la présentation en anglais devant les Polonais et les Groenlandais. Nous avons expliqué ce que nous faisions depuis le début de l’année au collège. Nous avons aussi fait écouter notre chanson sur le thème de la nature.

This morning we made the presentation in English in front of the Polish and the Greenlanders. We explained what we had been doing since the beginning of the year in college. We also played our song on the theme of nature.

Capucine – Samantha – Manon

Ainsi, cette première journée s’est déroulée entièrement en musique. Les adultes ont beaucoup travaillé la musique. Nous avons entraîné nos jeunes à chanter. Les couplets de la chanson sur le thème de la nature sont écrits en polonais, en groenlandais et en français.

Les Polonais et les Groenlandais avaient également préparé une présentation très complète de leur implication dans le projet et des différentes rencontres internationales auxquelles ils ont déjà participé.

Et bien sûr, à la récréation…. nous avons dansé !

Thus, this first day was entirely in music. Adults have worked a lot on music. We trained our young people to sing. The verses of the song on the theme of nature are written in Polish, Greenlandic and French.

The Polish and the Greenlanders had also prepared a very complete presentation of their involvement in the project and the various international meetings in which they have already participated.

And of course, at break…. we danced!

 

French students are ready to go to Poland

Les 14 jeunes partant pour la Pologne posent avec leur carnet de bord qu’ils ont déjà commencé à alimenter et qu’ils compléteront au fur et à mesure de leur séjour. D’ores et déjà en contact avec leur correspondant polonais, ils ont hâte de les rencontrer. Avec l’ensemble des camarades de leur classe, ils se sont attelés à la traduction d’une chanson sur le thème de la nature en anglais qu’ils avaient créée en cours de français. Ambassadeurs du projet pour leur collège, ils devront présenter en anglais devant une assistance polonaise et groenlandaise le travail mené en classe. A eux de jouer !

The 14 young people leaving for Poland pose with their Travelogue that they have already started feeding and that they will complete as and when they stay. Already in contact with thermie Polish correspondent, they are eager to meet them. With all the classmates in their class, they began to translate a song about nature in English that they had created in French classes. Ambassadors of the project for their college, they will have to present in English in front of a Polish and Greenlandic assistance the work carried out in class. To them to play!