Zajęcia w szkole – podsumowanie spotkania programu Erasmus+ w Gimnazjum im. J. Korczaka w Chojnie

W czwartek 13.10.2016 wraz z rodzicami zorganizowaliśmy „ Wieczór polski, w którym uczestniczył burmistrz naszego miasta, wszystkie delegacje, uczniowie, rodzice
i nauczyciele. Podczas tego wieczoru miała miejsce: prezentacja dotychczasowych działań i podróży projektowych, degustacja polskich potraw przygotowanych przez rodziców oraz wspólny taniec, śpiew i zabawa.

 Piątek to ostatni dzień  spotkania i jednocześnie uroczystość  Dnia Edukacji Narodoweji Dnia Gimnazjalisty dlatego razem z naszymi gośćmi uczestniczyliśmy w uroczystym apelu oraz obejrzeliśmy przedstawienie w auli szkolnej.  Miniony tydzień to: poznawanie środowiska naturalnego i  możliwości zrównoważonego  rozwoju,  niezapomniane  wrażenia , nowe przyjaźnie i kolejne łamanie barier językowych.

This slideshow requires JavaScript.

Advertisements

Kolejne spotkanie programu Erasmus+ w Gimnazjum im. J. Korczaka w Chojnie – zajęcia plenerowe

Wraz z kolegami z Francji i Grenlandii uczestniczyliśmy w zajęciach w terenie.
We wtorek zwiedziliśmy Geopark w Moryniu, w środę obserwowaliśmy ptaki w Parku Narodowym „Ujścia Warty” w Słońsku i dowiedzieliśmy się wiele na temat ich monitoringu. W czwartek byliśmy w Firmie Poldanor – Biogazownia Bara, gdzie poszerzyliśmy wiadomości na temat pozyskiwania biogazu. Korzystając z uprzejmości Nadleśnictwa w Gryfinie mogliśmy zobaczyć   Przechowalnie Nasion w Pniewach oraz Krzywy Las.

 

This slideshow requires JavaScript.

Jour 6. Visite de Berlin

This slideshow requires JavaScript.

Nous sommes le samedi 15 octobre. Après avoir rangé toutes nos affaires chez les correspondants, nous sommes allés au collège. Le bus est arrivé à 7h30. Nous mettons nos valises dans la remorque et nous ne gardons que le sac de pique-nique et les sacs de couchage. Puis nous montons dans le bus pour mettre nos sacs sur des sièges et nous redescendons pour dire au revoir aux familles. Nous partons et ils nous font des signes. Quelques filles et gars pleurent. Quand nous partons jusqu’à la frontière, M. Boussin nous dit qu’il faut environ 2 heures pour nous rendre à Berlin. Nous n’avons pas fait d’arrêt et nous arrivons dans la ville de Berlin et Monsieur Duvernay nous explique ce que nous allons faire.

D’abord nous allons dans un jardin avec 22000 espèces de plantes et de fleurs et en même temps on va visiter la plus grande serre du monde. Nous y allons et le bus se gare devant le jardin. M. Boussin paie et un guide nous emmène visiter le parc. Il commence par expliquer le tri sélectif à partir des poubelles. Elle nous présente ensuite une plante qu’il ne faut pas toucher parce qu’elle nous fait de grosses verrues (NDLR. plante venimeuse). Puis nous repartons pour voir un arbre à feuille de caramel et elle nous donne une feuille qu’on peut sentir. Tout le monde dit “ça sent le caramel”. Puis moi j’en prends une feuille de caramel. Puis elle nous présente le pin noir et elle dit qu’on l’appelle comme ça à cause de sa couleur. Elle nous guide alors sous la serre et nous présente un plan du lieu. Nous visitons la serre en petits groupes. Nous pique-niquons puis nous prenons le tramway pour rejoindre la copine de la maman de Théodore.

Sophie nous présente la porte de Brandebourg et nous montre le Reichstag de loin et la trace du mur de Berlin devant la porte. Elle est faite avec des pierres en ligne. Elle nous explique l’histoire du mur de Berlin. Puis nous allons au Mémorial des juifs assassinés et le Check Point Charlie. Puis nous partons dans un centre commercial de la Postdamer Plats. Nous mangeons et nous rejoignons le bus devant le garage Mercedes. Puis nous rentrons en France.

Nathanaël et Milo

Jour 5. Le jour des enseignants

This slideshow requires JavaScript.

Le regard de l’élève

Aujourd’hui à 8h, nous sommes rentrés dans une salle pour fêter la journée des profs. Chaque élève polonais nous a donné des roses pour qu’on aille les offrir aux professeurs. C’était très émouvant. Ensuite, les élèves polonais nous ont présenté leur pièce de théâtre. Après ils ont chanté et c’était trop génial. Nous sommes sortis pour aller à la cérémonie et écouter l’hymne polonais dans la cour du collège. C’était très bien présenté. Après on a fait l’active-break (danse). Ensuite nous sommes revenus au collège pour qu’on cite des mots en français, les Polonais ont cité des mots en polonais, les Groenlandais en groenlandais (NDLR. Challenge linguistique). C’était une très belle journée.

Océane et Théodore

Le regard du prof

Après une nuit un peu courte puisqu’hier soir c’était la soirée de l’école avec les familles, nous avons assisté au teacher’s day. Durant la période communiste, le gouvernement polonais a instauré une journée nationale des enseignants pour valoriser leur travail. Cette journée a perduré jusqu’à  aujourd’hui. Nous avons donc d’abord  assisté à une cérémonie officielle avec lever de drapeau, hymne, remise de diplômes et serment des nouveaux élèves. C’était très formel mais tout s’est fait dans un respect et une conviction telle que nous avons senti un vrai engagement autour de leurs symboles et des valeurs qui s’y rattachent. Il suffit de dire que le “saint patron”de l’école est Janusz Korczak pour comprendre l’importance de cette notion d’engagement. Le pommier que nous leur avons offert leur a beaucoup plu et l’arbre était mis à l’honneur au milieu de la cour. Ensuite les enseignants du groupe erasmus ont tous reçu des roses et nous avons assisté tous ensemble à une pièce de théâtre réalisées par les élèves en notre honneur. La qualité  de la prestation nous a fortement impressionné, notamment la chanson finale. Un enseignant nous expliquait que la joie de vivre était essentielle et qu’ils essayaient de la cultiver constamment auprès de leurs élèves.  C’est ainsi que les nombreuses danses lors de l’ “active break”prennent leur sens. En ce moment même le groupe erasmus travaille sur le challenge linguistique…

M. Boussin

After a short night because yesterday evening it was the party of the school with families, we attended the teacher’s day. During the communist period, the Polish government has established a national day for teachers to enhance their work. This day has lasted until today. So we first attended an official ceremony with raising the flag, anthem, graduation and oath of new students. It was very formal but everything was done in respect and conviction as we felt a true engagement around their symbols and values associated with it. Suffice it to say that the “patron saint” of the school is Janusz Korczak to understand the importance of the notion of commitment. The apple tree that we gave them enjoyed them and the tree was honored in the middle of the court. Then the teachers of the Erasmus group all received roses and we attended together with a play performed by the students in our honor. The quality of service has greatly impressed us, especially the final song. A teacher told us that the joy of life was essential and they were trying to constantly grow with their students. Thus the many dances during the “active break” take their meaning. Right now the Erasmus group is working on the linguistic challenge …

Jour 4. Énergie propre et gestion durable des forêts

This slideshow requires JavaScript.

Ce matin nous avons observé des cours avec nos correspondants puis à la récréation nous avons encore participé à l’active break où tous les Français se sont améliorés !

Ensuite nous avons pris le bus pour aller visiter une usine de biogaz et nous avons remarqué une forte odeur de cochon. En effet l’électricité y est produite à partir de la fermentation de lisier de cochons. On  nous a expliqué le fonctionnement de l’usine.  La turbine était impressionnante.

Une fois la visite finie , nous sommes allés à Gryfino visiter un bâtiment de l’administration des forêts.  On nous a expliqué toutes les étapes nécessaires pour replanter des arbres à partir des graines recueillies sur place. Apres nous sommes allés en forêt découvrir des arbres avec une forme étrange . Deux explications possibles nous ont été données : des chars seraient passés dessus pendant la Seconde guerre mondiale ou ils auraient été déformés volontairement pour fabriquer des tonneaux ou des pièces de bateaux.

Après tout cela nous repartons dans la bonne humeur .

Texte rédigé par Alix et Carmen

20161013_112750

This morning we observed lessons with our correspondents and we have contributed to the active break where all the French have improved ! Then we took the bus to visit a biogas factory and we noticed a strong smell of pig. Indeed electricity is produced from the pig manure fermentation. They explained us the operation of the factory. The turbine was impressive. Once finished the tour, we went to visit in Gryfino. They explained all the steps required to replant trees from seeds collected locally. After, we went to discover forest trees with a strange shape. Two possible explanations have been given us: the tanks might have been there during the Second World War or they might have been curved on purpose to make tons or boat parts. After all that we left in a good mood.

Jour 3. Le parc naturel D’Ujscie Warty, importance des marais et richesse faunistique

This slideshow requires JavaScript.

Aujourd’hui nous avons pris le car pour aller dans un parc national, Ujscie Warty.  Apres une présentation du parc par un guide, nous avons commencé par observer les oiseaux en haut d’une tour  avec des jumelles. Nous avons regardé des vols d’oies sauvages. Ensuite nous sommes allés près d’un lac où nous avons vu des traces de dents de castors sur des troncs d’arbres et des terriers de castors. Nous n’avions jamais vu cela.

Amandine et Saona

20161012_092032.jpgToday, we went to the national park of Ujscie Warty.  After a presentation of the park by a guide, we began by observing birds on the top of a tower. We watched flying of geeses. Then we went near a lake and we looked marks of teeth’s beavers and hole’s beavers. We had never seen that before !

La pensée écologique du jour – Il ne sert à rien de préserver une espèce seule si on ne protège pas l’environnement dans lequel elle vit.

Jour 2. Découverte des cours et visite d’un parc

This slideshow requires JavaScript.

Ce matin nous avons participé aux cours de nos correspondants mais nous n’avons pas eu d’active break parce qu’il pleuvait. Nous sommes allés à Geopark situé à Moryn. Un guide nous a présenté la période glaciaire et ses conséquences et nous avons observé des fossiles puis des statues d’animaux préhistoriques reconstituées à taille réelle. Une fois la visite terminée, nous avons mangé dans un restaurant, puis le repas terminé nous sommes retournés chez nos correspondants pour un après midi en famille.

Today we went to the lessons of our correspondants. We didn’t do active break because it’s raining. We went t Geopark in Moryn. A guide introduced us the ice period and its consequences and we have seen fossils and statues of prehistoric animals in real size. At the end of the visit,  we went to eat at the restaurant. When we finished, we went to our correspondants for an afternoon in their family.

Texte rédigé en francais et traduit en anglais par Lisa et Camellya

Kolejne spotkanie programu Erasmus+ w Gimnazjum im. J. Korczaka w Chojnie

W poniedziałek rozpoczęło się kolejne międzynarodowe spotkanie w ramach realizowanego w chojeńskim gimnazjum programu Erasmus+ „Natura jest naszą siłą”.  Od 10 do 14 października gościmy w naszej szkole 17 osobową delegację uczniów
i nauczycieli z Francji oraz 4 osobową delegację z  Grenlandii. Pierwszy dzień spotkania to relacja z dotychczasowych dokonań projektowych a także  udział  w  aktywnej  przerwie i  grze  miejskiej  zakończonej piknikiem. Na kolejne dni przewidziany jest udział w zajęciach szkolnych oraz   zajęcia edukacyjne  w terenie . Planujemy odwiedzić Geopark w Moryniu, Park Narodowy „ Ujście Warty ”  i Nadleśnictwo Mieszkowice.

img_5385 img_5417 img_5451 img_5513 img_5526 img_5531 img_5596 img_5599 img_5609 img_5631 img_5648 img_5724

Jour 1. Immersion dans le monde polonais

This slideshow requires JavaScript.

Bonjour, dzindobré

Ce matin entre 8h30 et 10h30 nous avons suivi un meeting de présentation des trois délégations. Nous avons pris la parole devant l’assemblée au micro. A 10h30 nous avons participé à l’active break lors de la récréation où tout le collège  s’associe. Ensuite nous avons fait un échange par vidéo via Skype avec des élèves de Granville. De midi à 14h, nous avons fait un grand jeu de piste dans toute la ville de Chojna. A 14h nous avons déjeuné  avec nos correspondants dans un square (des saucisses et des pâtisseries)  et nous avons fait plusieurs danses de Pologne puis de France.

Dobranotse

Quentin, Tom et Tristan 

Hello, dzindobré This morning between 8:30 and 10:30 we followed a meeting of presentation of the three delegations. We spoke to the assembly at the microphone. At 10:30 we participated to the active break at recess where all the college takes part. Then we made a video exchange via Skype with Granville students. From noon to 14h, we made a big treasure hunt throughout the city of Chojna. At 14h we had lunch with our correspondents in a square (sausage and pastries) and we made several dances of Poland and France. Dobranotse

 

Les Granvillais ont résisté à un voyage de 18 heures…

La route nous a semblé bien longue mais nous avons pu observer une grande diversité de paysages : les collines des Ardennes belges, l’aéroport de Liège, les usines de la Ruhr, les éoliennes d’Hanovre, les forêts à l’approche de Berlin…
Les élèves ont été héroïques durant cette traversée de l’Europe, et ont même supporté des films en anglais sous-titrés en polonais qui étaient rayés (donc revenaient systématiquement au début au bout de quelques chapitres) si bien qu’on a vu aucune fin ! On pense qu’on peut valider leurs compétences « adopter un comportement éthique et responsable ».
Nous avons aussi découverts les toilettes allemands coûteux mais entièrement automatisés (des détails dans un prochain article). Nous songeons donc à les proposer en EPI aux collègues de Technologie (« Arts et robotique » !).
L’accueil à l’arrivée était très chaleureux, un groupe de filles s’est littéralement jeté sur nos jeunes pour les réconforter et en quelques minutes, les enseignants se sont retrouvés sur un parking désert, les élèves trop heureux de découvrir leurs familles d’accueil… La suite demain !